Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau de Paris
41 bis, bd. de la Tour-Maubourg
75007 Paris
France

Tel.: +33 (0)1 45 55 09 96
Fax: +33 (0)1 45 55 85 62

E-Mail: fes@fesparis.org
www.fesparis.org

Vous êtes ici: FES Paris > Activités > Activités 2013

Activités en 2013


Berlin, 19 novembre 2013

Beyond low interest rates: Reviving growth in the Euro Area

En collaboration avec le Cercle des économistes

Avec la participation de Laurence Boone, Bank of America Merrill Lynch, Ansgar Belke, Université de Duisburg-Essen, Dominique Plihon, Université de Paris Nord, Jens Ulbrich, Deutsche Bundesbank, Olivier Garnier, Société Générale, Stefan Collignon, London School of Econimics, Christian Glocker, Wifo Vienne, Xavier Timbeau, OFCE, Sebastian Dullien, HTW Berlin, Michel Aglietta, CEPII, Paul J.J. Welfens, EIIW et Université de Wuppertal, Jean-Paul Pollin, Université d'Orléans

 


 
Mardi 12 novembre 2013, 9 à 12h30
Ifri, 27, rue de la Procession, 75015 Paris

L’UE et le couple Paris-Berlin après les élections allemandes : une nouvelle donne ?

En collaboration avec le Cerfa/Ifri

Premier Panel: Où va l’Allemagne ? Les enjeux politiques et économiques internes après les élections du 22 septembre

  • Günter GLOSER, ancien ministre délégué chargé des affaires européennes et secrétaire général pour la coopération franco-allemande
  • Ulrich EITH, professeur à l’université de Fribourg

Deuxième Panel: La dimension internationale des élections du 22 septembre : quel impact pour la politique européenne de l’Allemagne et les relations franco-allemandes ?

  • Barbara LIPPERT, directrice de recherche, Stiftung Wissenschaft und Politik
  • Ernst HILLEBRAND, directeur du département « analyse politique internationale » de la Fondation Friedrich-Ebert à Berlin

Traduction simultanée

Inscription

 



Jeudi 24 octobre, 19h
Goethe-Institut, 17 avenue d'Iéna, 75116 Paris

Willy Brandt (1913-1992). Un projet pour l'Allemagne

En coopération avec la Bundeskanzler Willy Brandt Stiftung (Berlin), la Fondation Jean-Jaurès (Paris),l’Université de Lorraine (Metz), et le Goethe Institut Paris

Discours et témoignages de

Kurt Beck, président de la Friedrich-Ebert-Stiftung, ancien ministre-président de Rhénanie-Palatinat
Lionel Jospin
, ancien premier ministre
Alfred Grosser
, professeur 

Traduction simultanée

Figure marquante de la politique allemande au XXe siècle, Willy Brandt incarnait, pour plusieurs générations d’Allemands, l’idée d’une société plus juste, plus humaine, plus démocratique. Il semblait pouvoir réconcilier les exigences de la morale avec les contraintes du pouvoir. Dans les années 1950/60, son ascension politique le conduit jusqu’à la chancellerie (1969-1974). La longue trajectoire du socialiste et social-démocrate reflète l’histoire tourmentée de l’Allemagne, de la République de Weimar au national-socialisme et jusqu’à la création des deux États allemands, de la consolidation de la démocratie à l’Ouest à l’unité allemande dans le cadre européen.

Le 100e anniversaire de Willy Brandt est l’occasion de retracer ce parcours à bien des égards exemplaire. Si l’homme d’État fait aujourd’hui consensus en Allemagne, ses choix politiques n’ont pas manqué de susciter, en son temps, de multiples controverses.

 


Vendredi 25 octobre, 9 à 18h
Goethe-Institut, 17, av. d'Iéna, 75116 Paris

Willy Brandt (1913-1992). Un projet pour l'Allemagne

Communications et débats

En coopération avec la Bundeskanzler Willy Brandt Stiftung (Berlin), la Fondation Jean-Jaurès (Paris), l’Université de Lorraine (Metz), et le Goethe Institut Paris

Avec la participation de Hélène Camarade (Bordeaux), Wolfram Hoppenstedt (Berlin), Jean-Paul Cahn (Paris), Corine Defrance (Paris), Andreas Wilkens (Metz), Hélène Miard-Delacroix (Paris), Ulrich Pfeil (Metz), Klaus Schönhoven (Reichenberg), Wolfgang Schmidt (Berlin), Bernd Rother (Berlin), Alfred Grosser (Paris)

Entrée libre

Réservation conseillée (Goethe-Institut 0144439230)


15 octobre 2013
Maison de la Chimie, Paris

The Future of the Euro zone
French and German perspectives

En coopération avec le CEPII

Avec la participation de Hans Eichel, ancien ministre des finances, Jean Pisani-FerryCommissaire général du Commissariat général à la stratégie et à la prospective, Achim Truger, Professor, HWR Berlin, Augustin Landier, professeur, Ecole d'économie de Toulouse, Peter Spahn, professeur, Université de Hohenheim, Cédric Tille, professeur, Graduate Institute Geneva


Mardi 1er octobre 2013, 18h30-20h30

Fondation Jean-Jaurès,  12 Cité Malesherbes, 75009 Paris

L'Allemagne après les élections du 22 septembre

En coopération avec la Fondation Jean-Jaurès et Eurocité


Intervenants :

Günter Gloser, député du Bundestag et ancien ministre délégué aux affaires européennes

Vito Cecere, chef du service de communication du ministère des Affaires étrangères allemand et ancien chef du groupe de planification auprès du président du groupe parlementaire du SPD 

Matthias Fekl, député du Lot-et-Garonne

animé par Marie-Nadine Prager, vice-présidente d’EuroCité


Paris, 25 juin 2013

Table ronde avec Nils Schmid, ministre de l'économie et des finances de Bade-Wurtemberg, ministre président adjoint, et des entrepreneurs allemands en France

En coopération avec la Chambre de commerce et d'industrie franco-allemande


Berlin, 5 et 6 juin 2013

25ème Cercle stratégique franco-allemand

En coopération avec l'IRIS

Les politiques de défense allemande et française à l'heure des coupes budgétaires
Marie Récalde, députée de Gironde, membre de la commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée Nationale

L’avenir de la coopération européenne dans l'armement
Marc von Boemcken, Senior Researcher au Bonn International Center for Conversion
Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l‘IRIS

Le concept d'approche globale dans la gestion de crises à l'aune de la crise malienne. Quelle solution politique, quelle sécurité au Sahel? ?
Gernot Erler
, député, vice-président du groupe parlementaire SPD au Bundestag, co-président du Cercle stratégique
Alain Richard, sénateur du Val d’Oise, ancien ministre, co-président du Cercle stratégique

La Syrie : quelle solution à la crise ?
Rolf Mützenich
, député, porte-paroledu groupe parlementaire SPD pour les questions de politique étrangère
Didier Billion, directeur adjoint de l‘IRIS



Lundi 22 avril 2013, 19h30
Maison Heinrich-Heine, Cité universitaire, 27c, bd. Jourdan, 75014 Paris

Le modèle allemand au-delà des mythes

Table ronde en coopération avec la Maison Heinrich Heine

avec Guillaume Duval, rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiquesHenrik Uterwedde, directeur adjoint de l’Institut franco-allemand de Ludwigsburg, Thomas Hanke, correspondant du Handelsblatt.
Animée par Thomas Klau, directeur du bureau de l’ECFR à Paris

En France, on fait très régulièrement l’éloge de la rigueur budgétaire de l'Allemagne et des lourds sacrifices qu'elle a consentis pour restaurer la compétitivité de son industrie.

Pour Guillaume Duval, auteur de « Made in Germany – Le modèle allemand au-delà des mythes » (Seuil 2013), les véritables raisons du succès actuel de l’économie allemande sont tout autres. L'Allemagne doit l'essentiel de sa réussite à ses points forts traditionnels : un système de relations sociales très structuré, des entreprises qui n’appartiennent pas aux actionnaires, une forte spécialisation dans les biens d’équipement et les technologies vertes, une longue tradition de décentralisation, etc. A contrario, la profonde réforme de l’État social, menée au début des années 2000 par le chancelier social-démocrate Gerhard Schröder, a probablement fragilisé le modèle allemand, menacé par le développement de la pauvreté et des inégalités.

Entrée libre dans la limite des places disponibles



25 mars 2013, 15 à 19h
Assemblée Nationale, salle Victor Hugo, 101, rue de l'Université, 75007 Paris

Colloque européen: L'Union politique: pourquoi, comment, jusqu'où?

En coopération avec Europartenaires

avec Elisabeth Guigou, députée de Seine-Saint-Denis, présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, présidente d’Europartenaires, ancienne ministre, Charles Grant, directeur du Center for European Reform, Axel Schäfer, député, vice-président du groupe parlementaire du SPD au Bundestag, chargé des Affaires européennes, Sylvie Goulard, députée européenne, Maria Joao Rodrigues, conseillère spéciale auprès des institutions européennes, professeur à l’Université libre de Bruxelles, ancienne ministre, Catherine Trautmann, députée européenne, ancienne ministre, Massimo d’Alema, président de la FEPS, ancien président du Conseil italien


Mardi 19 février 2013, Maison Heinrich-Heine

Débat: A la recherche de l'âme européenne

projection d’un documentaire suivie d’un débat entre

Henryk M. BroderHamed Abdel-Samad et Joachim Schroeder (producteur)

animé par Michaela Wiegel, correspondante de la FAZ à Paris

Le journaliste Henryk M. Broder et le politologue Hamed Abdel-Samad ont parcouru ensemble plusieurs milliers de kilomètres à travers l’Europe à la recherche de l’âme européenne. Ce périple a été diffusé sur la chaîne «Das Erste» dans une émission intitulée « Entweder Broder – le safari européen ». L’« eurosceptique » Henryk M. Broder et l’« européiste » Hamed Abdel-Samad parleront de leurs impressions de voyage. Qu’est-ce qui constitue l’essence de l’Europe ? La paix? La diversité? Le multilinguisme? La liberté ?


Débat

Jeudi 31 janvier 2013, 20h, Goethe-Institut, 17, avenue d'Iéna, 75116 Paris

Pirates, indignés et intelligence collective.
De quelle démocratie avons-nous besoin?

Le parti des pirates en Allemagne et les « indignados » en Europe prennent leurs décisions en commun, au lieu de s’en remettre à leurs chefs, fidèles à la maxime selon laquelle « l’union fait la force ». A leurs yeux, le sens de la « vraie démocratie passe par la « participation » et non « la représentation ». Sommes-nous plus intelligents lorsque nous constituons un groupe ? Le modèle actuel de la démocratie représentative est-il dans une impasse et l’expertocratie conduit-elle à la crise politique ?

À l’occasion de la dernière étape de sélection du projet participatif «Goethe 2.0 : Ouvrez les portes de la culture», nous vous invitons à discuter de la théorie et de la pratique de la participation démocratique.

Avec Oskar Niedermayer, professeur de science politique à l’Otto-Suhr-Institut (FU Berlin), auteur d’ouvrages sur le parti des pirates ; Pedram Shahyar, Attac Allemagne, blogueur et participant engagé du printemps arabe ; Marina Weisband, ancienne secrétaire générale du parti des pirates allemand; Loïc Blondiaux, président du conseil scientifique du GIS « Participation, décision, démocratie participative », et professeur des Universités (Panthéon – Sorbonne, Paris I, Sciences Politiques).

Débat animé par Henri de Bresson, rédacteur en chef du magazine Paris-Berlin


Paris, 21/22/23 janvier 2013

5ème Forum franco-allemand des syndicats: Les enjeux de la compétitivité : concepts, réalités et stratégies

avec Annelie Buntenbach, membre de la direction, DGB, Marcel Grignard, secrétaire national, CFDT, Michel Guerlavais, secrétaire national, UNSA, Frédéric Imbrecht, membre de la commission exécutive confédérale, CGT, Pascal Pavageau, secrétaire confédéral, FO, Joseph Thouvenel, vice-président, CFTC, Tom Jenkins, conseiller politique de la secrétaire générale, CES, Michel Freyssenet, directeur de recherche au CNRS, Astrid Ziegler, IG Metall, Matthias Brümmer, NGG, Michel Kerling, FGTA-FO, Michel Husson, IRES et Odile Chagny, ALPHA, Isabelle de Kerviler, CESE, Mehrdad Payandeh, DGB